Tous les semis ont besoin de précautions particulières pour pousser en bonne santé à l’extérieur. Les experts de l’industrie mettent en évidence des solutions idéales pour ne jamais avoir de problème à cet égard. Voici tous les détails.

 Avant d’être placés en pleine terre libre, tous les semis ont besoin d’une préparation adéquate . En effet, des semis “mal préparés” peuvent avoir une vie très difficile en plein champ. Dans le pire des cas, en effet, ils mourront rapidement. Il faut donc habituer – dans un certain sens – les semis à toutes les conditions climatiques qui peuvent exister au cours des différentes saisons.

C’est le meilleur conseil des experts en jardinage. Il est toujours mis en pratique par les jardiniers et tous ceux qui travaillent dans ce secteur. Un aspect à absolument prendre en compte et à ne jamais sous-estimer. Comme mentionné, en effet, le risque est de voir les plantes mourir et de perdre beaucoup de temps et de travail.

Les plants de légumes doivent donc être préparés de manière adéquate et en tenant compte de leurs propres caractéristiques et de celles liées aux facteurs environnementaux. Tout doit se dérouler dans un lieu « focalisé ». Ce n’est qu’ainsi qu’ils résisteront en permanence dans le jardin ou dans un champ plus ouvert.

Vous êtes curieux de savoir comment préparer au mieux les plants de légumes durant leurs premières semaines de vie ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la procédure pour ne jamais vous tromper.

Comment préparer au mieux les semis en extérieur : voici les aspects à ne pas sous-estimer

Pour habituer les plants à toutes les conditions atmosphériques variables d’un jardin ou d’un champ ouvert, une procédure précise doit être mise en place . S’ils sont mal préparés, les semis risquent de ne pas bien s’enraciner et de se développer beaucoup moins vite. Dans le pire des cas, ils peuvent alors tomber malades, être moins luxuriants ou même mourir.

Carte
 Pour assurer une longue vie aux semis, il faut les planter en serre ou, en tout cas, dans un espace bien délimité. En effet, dans les premiers instants de leur vie ils ne doivent absolument pas être placés sous le soleil et en contact direct avec les rayons du soleil. Il doit y avoir de l’éclairage, mais les rayons risquent de brûler les semis.

Il faut donc créer un environnement artificiel , pour ainsi dire . Et cela peut se produire, comme mentionné, soit à l’intérieur d’une serre, soit en créant des situations environnementales particulières dans notre espace extérieur. Une sorte de zone protégée pour mieux préparer les semis aux conditions environnementales futures.

En effet, les petits plants ne sont pas habitués aux conditions environnementales d’un champ ouvert. Ils peuvent donc brûler ou s’affaiblir s’ils ne sont pas préparés efficacement à ces conditions ou s’ils doivent être immédiatement plantés à l’extérieur.

Découvrons plus de détails sur la façon de préparer tous les plants de légumes de manière sûre et efficace . Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

La préparation optimale des plants de légumes

Il est essentiel d’habituer progressivement les plantes aux conditions environnementales extérieures. Les serriculteurs habituent les plants à toutes les conditions climatiques possibles . Nous parlons, par exemple, de vents forts ou faibles, de changements brusques de température et de la présence ou de l’absence d’éclairage.

Préparation pour la croissance des semis
 Une façon de renforcer les plants de légumes , en les habituant immédiatement à ce qu’ils auront à faire en plein air. Lorsqu’ils passeront d’un lieu artificiel à un lieu naturel, ils sauront donc se défendre contre tout changement climatique brutal.

De cette façon, par conséquent, ils deviendront toujours forts et en bonne santé et n’auront jamais de problèmes liés aux changements brusques de température et de conditions. Ce processus de renforcement doit être effectué au moins 15-20 jours consécutifs . Ce n’est qu’après cette période, en effet, que les semis se seront renforcés et pourront être plantés au jardin ou en plein champ .

Le rendement sera adéquat et vos plants de légumes pousseront toujours en bonne santé. Le processus de renforcement des semis peut être effectué au printemps. En effet, il conviendra de ne pas réaliser cette opération avec des températures inférieures à 10°. En fait, l’effet inverse pourrait être obtenu.

Appliquer le bon engrais pour les semis est donc, comme toujours, essentiel. Ils ont besoin d’azote, de potassium, de magnésium, de fer et de nombreuses autres substances idéales pour une croissance parfaite.