Il n’y a rien à faire, les remèdes de nos grands-parents sont toujours les plus efficaces. Avec juste une gousse d’ail et du café, ils ont créé un miracle, c’est de cela qu’il s’agit.

 Les anciens remèdes et les anciennes astuces et méthodes s’avèrent toujours être les meilleurs. Nos ancêtres jouissaient d’une harmonie avec la nature dont la plupart d’entre nous aujourd’hui ne peuvent que rêver. Ils ont travaillé de tant de manières différentes pour obtenir ce qu’ils voulaient. Aujourd’hui, nous parlons d’une façon de profiter d’une source potentiellement infinie d’ail à la maison . Qui ne veut pas avoir une source constante d’ail à la maison ? Il existe un moyen d’y parvenir et nous vous l’expliquons dans l’article suivant.

Un ingrédient très apprécié

Dans la cuisine italienne, ou plutôt méditerranéenne, l’ail est l’un des protagonistes majeurs. Il existe de nombreux plats qui ne seraient pas les mêmes sans l’ajout de cet ingrédient. Bien qu’il y ait une bonne partie des gens qui ne l’aiment pas, c’est un ingrédient qui a le pouvoir d’enrichir nos plats en leur donnant une saveur exceptionnelle. En plus de son arôme savoureux, l’ail possède d’importantes propriétés bénéfiques.

C’est, en effet, une excellente source d’ antioxydants et plus encore : l’ail, d’un point de vue chimique, possède la molécule appelée allicine. L’allicine a des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques. Autre bienfait de cette molécule, la diminution de la tension artérielle : la santé cardiovasculaire vous en remercie. Bref, un vrai cadeau que la nature a décidé de nous offrir.

Gousses d'ail
 On peut utiliser l’ail comme base pour un sauté, comme ingrédient pour enrichir les salades et les soupes ou comme vedette d’un plat. Vous pouvez créer d’excellentes crèmes  pour assaisonner divers plats ou à tartiner sur des bruschettas. Beaucoup de bonnes recettes . Voyons maintenant comment créer une source d’ail potentiellement infinie !

Mélanger du café avec une gousse d’ail, c’est ce qui se passe

Afin de donner vie à une plante d’ail, nous devons tout d’abord obtenir une gousse de la même chose. Il doit s’agir d’un clou de girofle qui ne présente pas la moindre trace de moisissure et qui a plus d’un bulbe. En effet, de chaque bulbe présent, un semis peut naître . Evitons de choisir des clous de girofle trop petits : il est très difficile pour une plante de pousser dessus. La période la plus favorable pour réaliser cette opération est la mi-saison : au printemps ou en automne.

Après avoir soigneusement choisi les meilleurs clous de girofle, il faut les garder immergés dans l’eau pendant au moins une journée entière . Après les vingt-quatre heures, nous pouvons procéder à l’insertion des bulbes dans le sol. Le sol doit être de bonne qualité, et il faut y ajouter du café. Pas de café liquide, mais son marc de poudre . Associer le marc de café à la terre, c’est lui donner d’excellentes propriétés nutritionnelles. Nous plaçons les bulbes à dix centimètres les uns des autres et arrosons abondamment.

Gousses d'ail
 

Le pot doit être placé en plein soleil mais il faut faire attention à garder le sol toujours humide jusqu’à l’apparition des premières pousses. Avec un peu de patience et d’attention, en quelques mois, votre plante donnera vie à des gousses d’ail . La récolte ne peut avoir lieu que lorsque l’ail a une enveloppe très sèche.