Une technique très ancienne pour cultiver un potager et avoir beaucoup de tomates à disposition, sans plus avoir à en acheter.

La tomate est une véritable reine de la table, toujours présente en été mais aussi en hiver pour les sauces qui accompagnent les pâtes et les plats traditionnels. Pour ceux qui souhaitent les cultiver au jardin, il existe cette technique ancestrale qui permet de les cultiver en grande quantité. Les experts vous dévoilent le secret , même le plus petit potager pourra accueillir cette culture aimée de tous, à la couleur rouge vif. Allons-nous clarifier la technique?

Cultiver des tomates au jardin : conseils d’experts

Pour la culture de la tomate, tout d’abord, on part de la graine qui sera placée dans un bocal avec un trou à la base. C’est la première étape pour obtenir les premiers semis, dans chaque pot vous pouvez mettre environ 4 graines de tomates. Les bocaux seront ensuite placés dans un endroit clos et ensoleillé (encore mieux si à la sortie de l’hiver).

Durant les premiers jours du printemps vous pourrez voir les premières pousses qui laisseront place aux semis robustes. Le pépiniériste sélectionne généralement les plus fortes et développées, pour ensuite procéder à la transplantation dans son jardin. La position idéale est un endroit non exposé au soleil direct et sans changements de température importants pendant la nuit.

tomates de culture
Une fois que les plantes sont prêtes à être plantées dans le jardin, il est temps d’ajuster le sol. Il est important de demander l’avis d’un expert afin que le sol soit suffisamment nourri.

De plus, une température correcte doit être maintenue autour des racines, peut-être avec un paillis composé uniquement de matériaux naturels. Chaque action est importante pour protéger la culture non seulement des bactéries et des champignons, mais aussi des changements de température dangereux.

La technique pour avoir beaucoup de tomates à disposition

Etant entendu que la plupart des tomates sont grimpantes, la méthode des connaisseurs pour avoir une bonne récolte est celle des gardiens. Cela vous permet de leur donner une structure sur laquelle grimper, ainsi que de recevoir la bonne lumière pour leur croissance sans qu’ils soient attachés à l’humidité du sol.

Ceux qui cultivent la tomate négligent souvent le passage des gardiens, la perche n’est pas entretenue et par conséquent la culture n’est pas la meilleure. La structure insuffisante et bancale ne permet pas d’avoir une quantité optimale de tomates mais seulement une plante sans ses fruits.

Tomates du jardin
Une autre erreur consiste à mettre en place un support après que les plantes ont pris racine. C’est un risque important et inutile, précisément parce qu’il nuit   au légume et à sa croissance.

La structure de support correcte est certainement en bois ou en silicone, de sorte que la tomate puisse grimper sans problème. Le choix de la structure est important pour l’avenir de la plante, en l’adaptant également au type de tomate à cultiver. Le développement en hauteur est décisif, sachant que plus la structure est bonne, plus les tomates pourront pousser.