Il existe des aliments diététiques qui nous aident à perdre du poids, car ils contiennent peu de calories, sont riches en volume et suppriment notre appétit.

Heureusement, il existe un moyen de tromper notre appétit et de le freiner lorsque nous avons envie de consommer tout ce qui se trouve dans le réfrigérateur ou sur notre table.

L’idée des aliments coupe-faim est basée sur la théorie dite volumétrique. Il existe des aliments riches en volume, mais à faible valeur calorique, dont la consommation va aider l’organisme à avoir tendance à manger moins pendant le repas.

Aliments riches en eau et en fibres naturelles

Ces aliments ont la propriété d’être particulièrement peu caloriques et pourtant de créer la sensation de satiété plus rapidement que les autres. L’autre avantage de ces aliments est que peu importe la quantité que vous consommez, leur valeur calorique reste faible.

Là où la plupart des régimes échouent, c’est qu’ils suppriment un grand pourcentage des aliments que vous aviez l’habitude de manger. Avec l’aide d’aliments “remplissants”, vous obtenez de grandes quantités de nourriture sur un plan hypocalorique et conduisez à la satiété.

 

L’eau est un apéritif puissant et si vous buvez un verre d’eau dès que vous commencez à avoir faim, vous constaterez qu’après 10 minutes, votre appétit diminue dans presque tous les cas. L’eau aide également votre corps à métaboliser efficacement les graisses stockées. Un corps déshydraté a tendance à s’accrocher à la graisse et boire suffisamment d’eau est également essentiel à cet égard.

Souvent, nous confondons faim et soif, mangeons au lieu de boire de l’eau, d’autres fois nous restons déshydratés sans nous en rendre compte, ce qui a pour effet de fatiguer notre corps et de demander plus de nourriture. Vous pouvez boire de l’eau avant, après et pendant un repas.

Une étude sur des personnes suivant un régime hypocalorique a révélé que ceux qui buvaient 2 tasses d’eau avant leurs repas perdaient environ 7 livres en 12 semaines, par rapport à ceux qui ne buvaient pas d’eau et perdaient 5 livres.

Pommes

Synonyme de santé. Ils contiennent des vitamines A, B, C (12 mg). Ils contiennent 2,02 gr de fibres alimentaires, qui créent la sensation de satiété, sans sensation de lourdeur. Ils aident en cas d’anémie, ont un effet tonique sur le foie, les reins et le système digestif, nettoient et filtrent le sang et ont des propriétés anti-inflammatoires. La consommation quotidienne de 2 à 4 pommes protège contre les dommages cellulaires qui affaiblissent la mémoire au fil du temps et sont associés à l’apparition de la maladie d’Alzheimer ou d’autres types de démence. Avec les pommes, la glycémie est stabilisée et on n’a plus faim pendant longtemps.

Caféine

On en consomme quotidiennement soit pour le plaisir soit comme stimulant ou lipotrope. La caféine se trouve dans 60 types de plantes différentes et est contenue dans les feuilles, les grains ou les fruits que ces plantes produisent. Bien sûr, outre ses propriétés bénéfiques, la caféine affecte également l’appétit en réduisant la faim. Ainsi, de petites quantités de caféine tout au long de la journée vous aideront à le contrôler.

 Thé vert

Le thé vert est connu pour ses antioxydants et leurs bienfaits. Il favorise également la libération d’hormones qui contrôlent ou limitent l’envie de manger. Le thé vert favorise la thermogenèse, ce qui augmente le taux métabolique, inhibe la digestion des graisses et stimule l’énergie. Il brûle aussi naturellement les graisses et aide à brûler jusqu’à 43 % de graisse en plus.

Soupes

Une autre façon de créer la satiété est de manger de la soupe naturellement, sans ajout de matières grasses supplémentaires telles que la crème, le fromage, etc., avant le repas.
De cette façon, nous nous rassasions, nous nous hydratons, mais en même temps nous recevons également les nutriments nécessaires.

Salades

N’aimeriez-vous pas une salade de légumes avec de la laitue, des épinards et de la roquette ? Mangez donc une petite salade avant votre repas principal pour éviter de trop manger. Sa richesse en fibres retardera l’entrée du glucose dans le sang et vous n’aurez pas l’impression d’avoir faim rapidement. Une étude publiée dans le Journal of the American Dietetic Association a rapporté que les femmes qui mangeaient une simple salade de 100 calories avant le dîner consommaient 12 % de calories en moins pendant le repas.

Les légumes sont faibles en calories, faibles en glucides, presque inexistants en matières grasses et riches en fibres. C’est votre meilleur choix si vous souhaitez augmenter la quantité de votre nourriture, sans vous encombrer de beaucoup de calories. En mangeant des légumes, vous offrez à votre corps des éléments nutritionnels très importants (vitamines, minéraux, antioxydants) alors qu’il existe des études qui montrent que le calcium qu’ils contiennent peut aider à la perte de poids.

 Avoine

Riche en fibres, l’avoine possède de nombreux bienfaits pour notre santé et surtout pour notre cœur. La découverte après des recherches cliniques que l’hébrome réduit la quantité de “mauvais” cholestérol (LDL) dans le sang l’a rendu particulièrement populaire ces dernières années. Ainsi, la meilleure façon de commencer votre journée est avec un repas riche en avoine. Sa haute teneur en fibres crée également une sensation de satiété plus rapide. L’avoine est également idéale pour les diabétiques, car elle a un index glycémique bas.

Œufs

Des recherches récentes ont montré que manger un œuf au petit-déjeuner supprime l’appétit pendant longtemps et je le considère personnellement comme l’une des options de petit-déjeuner les plus idéales. Vous pouvez faire une omelette avec seulement des blancs d’œufs (car les protéines aident à supprimer la faim) ou bouillie mais assurez-vous qu’il s’agit de miellat car ainsi la choline et la lécithine qui ont un effet protecteur contre le cholestérol sont préservées dans le jaune. C’est probablement l’aliment idéal à manger si vous voulez perdre du poids.

Ils contiennent beaucoup de protéines de haute qualité, de graisses saines et peuvent vous rassasier tout en consommant peu de calories. Si vous les incluez dans votre petit-déjeuner, vous aurez créé un horaire satisfaisant dès les premières heures de la journée et il sera plus facile d’être discipliné dans la suite de vos repas.

Lentilles

Ils retardent le processus de digestion et créent une sensation de satiété pendant longtemps. Vous pouvez les utiliser en salade froide ou en garniture d’accompagnement, par ex. avec des poissons gras (saumon).

Saumon et thon

C’est une riche source de vitamine D et d’acides gras ω3 qui aident à contrôler le cholestérol, les triglycérides, offrent une protection contre les maladies dégénératives telles que le cancer de la prostate, améliorent l’humeur mentale et les cas de dépression et renforcent les fonctions cérébrales. Leur excellente teneur en bonnes graisses et en protéines crée une sensation de satiété pour longtemps. Sa chair et sa graisse sont digérées et assimilées à un taux allant jusqu’à 98% ce qui montre le degré d’utilisation des nutriments par l’organisme.

Amandes

Une autre source de bonnes graisses qui freine la faim. C’est un choix idéal pour les collations, à condition qu’elles soient prises en quantités naturelles. Et bien sûr, n’attendez pas d’avoir faim pour les manger, mais mangez-les plutôt un peu avant.

Concombres

L’un des suppléments coupe-faim les plus récents et les plus efficaces qui commencent à apparaître sur le marché étranger aujourd’hui sont des capsules contenant de l’huile de pignon de pin. Les pignons de pin contiennent de l’acide pinoléique, qui est un coupe-faim très puissant. Dans une étude, les acides gras polyinsaturés (AGPI) dérivés des pignons de pin ont stimulé deux hormones connues pour avoir un effet positif sur la réduction de l’appétit.

Selon la recherche, les femmes en surpoids ont signalé beaucoup moins de désir de manger seulement 30 minutes après avoir pris la capsule d’acide pinoléique, par rapport au placebo d’huile d’olive. Ainsi, manger des pignons de pin qui sont la principale source d’acide pinoléique peut également combattre efficacement vos fringales indésirables.

Viande maigre

La tripartite de la viande maigre, de l’eau et des fibres semble être la clé d’or pour perdre du poids et perdre des points des fameux petits pains. La viande maigre, le poisson, la volaille, le soja, les œufs vous remplissent d’énergie, vous rassasient et ne vous font pas grossir. La viande peut devenir votre meilleure amie si vous souhaitez perdre du poids. La raison; Mais l’énorme quantité de protéines de haute qualité qu’il contient. Vous ne trouverez rien de mieux dans aucun autre aliment. Bien que la viande transformée soit définitivement quelque chose que nous devrions éviter, de nos jours, les options sont un peu limitées en matière de bio, principalement en raison de la grande différence de prix. Cependant, la viande rouge – non transformée – n’augmente PAS vos chances d’avoir un problème cardiaque.

Aliments Protéinés

Mangez plus d’aliments protéinés. Une hormone intestinale humaine clé (PYY) qui augmente avec la consommation de protéines peut expliquer pourquoi les régimes riches en protéines sont plus rassasiants et favorisent la perte de poids.

Même en consommant 20 à 30 grammes de protéines par jour à chaque repas, votre appétit sera rapidement réduit drastiquement.
Les protéines sont un composant alimentaire très nourrissant et peuvent certainement vous aider à brûler 80 à 100 calories par jour simplement en en mangeant suffisamment dans vos repas. Des recherches montrent que si vous augmentez votre apport quotidien en protéines de 25 à 30 %, vous pouvez avoir jusqu’à 60 % de fringales en moins, réduire les visites au réfrigérateur la nuit et perdre peut-être une demi-livre par semaine. Tout simplement parce que vous mangez plus de protéines.. !

Comment augmenter les protéines :
• Remplacez un dessert qui fait grossir par un verre de lait écrémé et obtenez 8 grammes de protéines supplémentaires.
• Faites des protéines la star de vos repas avec une préférence particulière pour le petit-déjeuner.
• Réduisez les glucides qui vous ouvrent l’appétit

Essayez d’éviter les repas qui ne contiennent que des glucides (par exemple, les pâtes, les pommes de terre, le riz) car ce sont les premiers nutriments à quitter l’estomac.

Bien sûr, les pommes de terre ont en fait des propriétés coupe-faim. Ils contiennent un type spécial d’amidon qui résiste aux enzymes digestives. Ainsi, comme les pommes de terre mettent du temps à se décomposer, elles restent plus longtemps dans l’intestin, ce qui retarde la sensation de faim. Préférez les pommes de terre au four – et toujours avec modération – aux pommes de terre frites.

Un repas contenant uniquement des glucides est digéré rapidement, ce qui vous donne faim plus tôt que si vous aviez mangé des aliments avec d’autres composants nutritionnels (c’est-à-dire de bonnes graisses et des protéines) ensemble. De plus, les glucides simples ont un index glycémique élevé et cela est désastreux en période de régime.

De multiples et petits repas sains au cours de la journée conduisent à un meilleur contrôle de la faim. Chaque fois que nous mangeons – même un très petit repas – le centre de l’appétit dans le cerveau se calme et nous évitons les gros repas qui conduisent au stockage.

Chocolat noir

De tous les aliments mentionnés, nous sommes certains que celui-ci vous plaira le plus. Mais n’oubliez pas que seules de très petites quantités de chocolat noir sont recommandées. Le goût aigre-doux du vrai chocolat noir aide à supprimer l’appétit. Certaines études ont également montré que les antioxydants qu’il contient peuvent agir pour supprimer l’appétit, aider à la perte de poids et au contrôle de la glycémie.

Enfin, combinez tout ce qui précède avec de l’exercice. L’exercice ainsi que de simples habitudes quotidiennes conviennent pour nous maintenir en forme. La marche, la natation aident beaucoup à contrôler notre poids et notre bonne santé.

Mangez lentement pour donner au cerveau le temps de recevoir le signal de satiété. Ne combinez pas manger avec d’autres activités, comme regarder la télévision, car vous rendrez votre cerveau plus confus quant au moment où arrêter de manger.