Essayez-le vous aussi : mettez une cuillerée de sucre dans votre four et voyez ce qui se passe, vous ne pourrez plus vous en passer ! Voyons ce que c’est.

La cuisine est l’une des passions les plus répandues, il y a ceux qui aiment cuisiner et gâter leur famille. Nous nous engageons à créer des plats toujours différents et élaborés, ne réussissant pas toujours à obtenir l’effet souhaité. Cela se produit à la fois parce que, après tout, nous ne sommes pas des chefs infaillibles, et parce que ce sont souvent nos outils qui ne collaborent pas. 

Beaucoup disent que la cuisine c’est comme les mathématiques , tout doit être mis en place à des doses justes et précises. Outre les doses, un facteur décisif est celui des températures. La température réglée pour la cuisson de n’importe quel plat dans le four est essentielle pour sa bonne réussite. Un plat parfait se crée avec les bonnes doses et avec la bonne cuisson. Mais combien de fois arrive-t-il que tout soit gâché à cause d’une mauvaise cuisson ? Cela ne se reproduira plus avec cette méthode. Explorons ensemble.

L’électroménager : nos ennemis-amis

Nous sommes au XXIe siècle : on peut dire avec certitude que la technologie a atteint des niveaux très élevés. Dans l’environnement domestique, notre vie est inévitablement influencée par les nouvelles technologies de nos appareils. Le problème est que la plupart des ultra-modernes ont un prix inabordable pour beaucoup. Dans les maisons italiennes , les bons vieux fours continuent d’être utilisés , ceux qui font simplement leur travail sans trop de fonctions supplémentaires.

Four
Ces vieux fours seraient aussi parfaits s’il n’y avait pas le temps qui passe : les années qui passent n’épargnent rien ni personne, pas même le bon fonctionnement de nos appareils électroménagers. Le problème le plus courant concerne la température des fours : à un certain point elle ne correspond plus à celle marquée sur la manette. Voici comment y remédier à l’aide d’ une cuillerée de sucre !

Cuillerée de sucre au four : la raison pour laquelle vous ne vous attendez pas

Après de nombreuses années nous nous rendons compte que le gâteau que nous avons mille fois préparé n’est plus cuit de la même façon et surtout il n’est plus cuit avec le même timing. Cela ne signifie qu’une chose : la température du four n’est plus précise et contrôlable à 100 %. La conséquence est qu’il faut suivre le plat au four en permanence, afin d’évaluer l’état de cuisson. Mais ce qui se passe, c’est qu’à force d’ouvrir et de fermer la porte du four, la température interne baisse.

Baissez la température et nos aliments prendront beaucoup plus de temps à cuire et cuiront également de manière inégale. Un problème assez frustrant, surtout pour ceux qui tiennent tant au résultat parfait de leurs plats, pour ceux qui ont la passion de la cuisine et des plats bien faits. Ce n’est pas difficile à comprendre, un beignet au petit-déjeuner totalement brûlé à l’extérieur et cru à l’intérieur peut gâcher votre journée.

L'astuce du sucre au four
Voici donc la méthode la plus utile et la plus intuitive pour comprendre à quelle température se trouve réellement notre four. Tout ce dont vous avez besoin est juste une cuillerée de sucre. Vous devez verser cette cuillerée de sucre sur la plaque intérieure du four et attendre. Lorsque le sucre commence à noircir beaucoup , il a caramélisé.

Cela, vous devez le savoir, se produit lorsque le four atteint une température de 160 degrés. Au final on peut dire que, si vous n’arrivez plus à gérer votre four et ses températures, à l’aide de la cuillerée de sucre vous pouvez comprendre quand le four atteint et dépasse 160 degrés. Il s’agit de la température requise par la plupart des plats pour la cuisson. Tant que le sucre conserve une couleur brunâtre, cela signifie que la température du four est constante à 160 degrés, s’il devient trop foncé, cela signifie qu’il a dépassé 160 degrés.