Quiconque veut avoir un jardin toujours beau et bien entretenu doit se rappeler que les mauvaises herbes poussent inexorablement et continuellement. Certains d’entre eux sont des mauvaises herbes et envahissants, pour cette raison, il est bon de procéder d’une certaine manière.

 De beaux jardins parfumés et bien rangés qui sont envahis par toutes sortes de mauvaises herbes. Même si vous n’avez pas la main verte développée, il devient impératif de reconnaître un certain type de mauvaise herbe et de l’enlever complètement de la bonne manière. Découvrons comment ?

Jardins, parce que les mauvaises herbes poussent et se multiplient

C’est merveilleux d’avoir un jardin qui embellit la maison, petite ou grande. Un petit coin de paradis plein de couleurs et de parfums différents, où vous pourrez vous détendre ou bronzer.

Les mauvaises herbes ne manquent pas qui ruinent en vain et complètement ces surfaces vertes, affectant les fleurs et rendant le jardin invivable . On se retrouve souvent face au chardon-Marie ou au laurier allant jusqu’au pissenlit : même s’ils ont des fleurs colorées, il serait bon de contrôler leur croissance et de les éliminer immédiatement.

Arracher les mauvaises herbes
 Les jardiniers , en effet, considèrent ces mauvaises herbes comme des mauvaises herbes pour les jardins et les jardins à haut niveau de capacité de reproduction ainsi que dangereuses pour la santé des enfants et des animaux domestiques en cas d’ingestion.

Mauvaises herbes dans les jardins : que faire de cette espèce envahissante

Comme mentionné, il existe différents types de mauvaises herbes, des plus envahissantes aux plus dangereuses. Le pourpier est une plante qui pousse spontanément dans les jardins et les potagers, offrant de nombreuses propriétés saines pour le corps humain.

Mauvaises herbes du jardin
 Tout le monde ne sait pas que les feuilles de cette plante apportent un bon apport en Oméga 3 indispensables pour lutter contre les maladies inflammatoires et cardiovasculaires . De plus, ils améliorent la circulation sanguine et diminuent le taux de mauvais cholestérol. Alors, n’osez pas les arracher !

Pour donner un exemple pratique, 100 grammes de feuilles de pourpier – variété oleracea – contiennent 350mg d’acides gras Oméga3 malgré toutes les autres sources d’origine végétale. Le type sativa est très facile à cultiver et peut souvent être trouvé dans certains jardins.

Sans oublier sa richesse en Vitamine A – B -C-E ainsi qu’en bêta-carotène.

Nous évaluons la situation? Toutes les mauvaises herbes ne sont pas nuisibles au jardin, en fait le pourpier est excellent car il est comestible et est connu depuis des siècles pour ses qualités curatives. Dans l’Égypte ancienne, ils ont fait un usage intensif de cette plante, pour ensuite transmettre la tradition aux cultures arabes qui ont enseigné son utilisation dans toute la Méditerranée.

Plante bénéfique pourpier
 La médecine traditionnelle l’ a toujours pris en considération pour contrer les démangeaisons des piqûres d’insectes ainsi que pour traiter les troubles intestinaux. Il se consomme cru ou cuit en complément des salades et des soupes, en rappelant qu’il a le même effet que les herbicides chimiques pour le sol (quand il pousse c’est polluer le jardin).

Avant d’en consommer, demandez toujours conseil à votre médecin .