Que deviendrait notre sol si nous n’avions pas toujours une vadrouille à portée de main ? Cet outil très utile a cependant un inconvénient : il est quasiment impossible de le garder propre .

Au fil du temps, la vadrouille prend une couleur grisâtre et une odeur désagréable, causée par la saleté et les bactéries qui s’accumulent à chaque utilisation.

La saleté se dépose sur la vadrouille , et l’humidité à laquelle elle est constamment exposée favorise la prolifération de bactéries qui deviennent impossibles à éliminer même avec des substances chimiques.

La méthode la plus efficace pour garder votre vadrouille propre est de la laver et de la sécher, de préférence à la lumière directe du soleil, pour réduire l’accumulation de bactéries. Nous vous expliquons ci-dessous comment procéder.

Il vous faut un seau, de l’eau, du savon pour sol, du vinaigre blanc et le jus d’un citron.

Versez l’eau, le vinaigre et le jus de citron dans le seau. Lavez bien la vadrouille avec du savon pour sol et de l’eau, en frottant jusqu’à ce qu’une grande quantité de mousse se forme. Trempez la vadrouille dans le seau et laissez-la reposer pendant trois heures.

Rincez la vadrouille et laissez-la sécher au soleil. Une fois sec il sera très propre, aura retrouvé sa couleur d’origine et sera prêt à être utilisé.