En plus de décorer les espaces intérieurs et de leur apporter une touche esthétique, les plantes remplissent une fonction parfois sous-estimée ou ignorée : elles sont idéales pour purifier l’air .

Cependant, toutes les plantes ne purifient pas l’air de la même manière. Lorsqu’il s’agit de filtrer les polluants , certains sont plus efficaces que d’autres.

En 1989, la NASA a mené une étude visant à déterminer quelles plantes sont les plus adaptées pour mener à bien cette mission dans un espace clos, comme celui de nos maisons.

L’étude a pris en considération les différents composés polluants présents dans nos maisons, les caractéristiques des plantes et la facilité de se les procurer sur le marché.

Le Pothos ( Epipremnum aureum ) se démarque incontestablement parmi les plantes les plus efficaces et les plus abordables . Une plante très connue et répandue dans nos maisons.

Le pothos est très résistant et ne nécessite pas beaucoup de soins, c’est pourquoi il est utilisé pour décorer les bureaux et les centres commerciaux.

Pothos est très efficace pour absorber des substances telles que le formaldéhyde, le xylène et le benzène.