Avec l’arrivée des beaux jours, le moment est venu de garder vos couettes quelques mois . Beaucoup d’entre nous le font sans les laver au préalable, seulement pour trouver de mauvaises surprises à l’arrivée de l’automne, comme une odeur désagréable.

Avant de ranger les couettes, c’est une bonne habitude de les laver , et on va presque toujours à la lessive étant donné le volume important de la couette et la difficulté conséquente à la laver à la maison.

Pourtant, il suffit de suivre la bonne technique pour avoir une couette parfaitement propre et parfumée chez soi : nous listons ci-dessous les méthodes les plus pratiques.

Avant de commencer, rappelez-vous que c’est toujours une bonne idée de lire les étiquettes sur tout type de vêtement. Assurez-vous que votre couette peut être lavée à l’eau et en machine à laver. Certaines couettes, par exemple, ne peuvent être nettoyées qu’à sec.

Laver la couette à la main

Bien que n’étant pas la technique la plus rapide, il est possible de laver la couette à la main dans le bain.

Remplissez la baignoire d’eau tiède, puis ajoutez 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 200 ml de vinaigre de vin blanc. Ensuite, ajoutez du savon de Castille liquide ou en flocons et assurez-vous qu’il se dissout complètement.

Plongez la couette dans la baignoire et laissez-la tremper 15-20 minutes avant de la vider en soulevant le bouchon.

Répétez l’opération au moins 3 fois, jusqu’à ce que l’eau de la baignoire ressorte claire.

Laver la couette à la machine à laver

Cette méthode est beaucoup plus rapide et moins laborieuse. Secouez la couette pour enlever l’excès de poussière, puis vérifiez si elle peut être lavée à l’eau et lisez les instructions de la machine à laver pour vérifier la capacité de poids.

Ajoutez un peu de savon de Castille liquide dans le bol de votre machine à laver, puis une demi-tasse de bicarbonate de soude, en vous assurant qu’il se dissout complètement.

Exécutez un cycle de lavage délicat à froid. Programmez le cycle d’essorage à 900 tr/min pour éliminer le plus d’eau possible, et effectuez au moins deux cycles de rinçage pour éviter que le savon ne se coince entre les fibres de la couette.

Petite astuce : ajoutez deux balles de tennis au cycle de la machine à laver pour que le garnissage de la couette reste homogène.

Comment sécher les couettes

Quel que soit le type de lavage que vous avez choisi, le moment est venu de laisser sécher la couette.

Répandez-le horizontalement et, si possible, à l’air libre mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Une fois celle-ci étalée, servez-vous de vos mains pour bien répartir le garnissage de la couette : le faire une fois sèche sera beaucoup plus difficile.

Avant de ranger la couette, il est conseillé de l’envelopper dans une serviette en coton pour la protéger de la poussière et la protéger. Rangez la couette dans un endroit bien aéré.