Il peut arriver que les buses de la cuisinière ne s’allument pas bien , ou qu’elles aient une flamme beaucoup plus faible. Parfois, le problème est résolu en tapant sur le poêle. Ce phénomène est souvent associé à un problème d’alimentation en gaz, alors qu’en réalité il s’agit d’un problème beaucoup plus simple à résoudre.

 

 

Sur les brûleurs de la table de cuisson , et donc aussi dans les buses, des restes de nourriture s’accumulent qui, en durcissant, affaiblissent considérablement la flamme ou, parfois, empêchent même la flamme de s’allumer. Heureusement, il est possible de déboucher les buses avec une astuce de bricolage.

Avant de commencer, il est important de prendre les bonnes précautions . Ce problème peut également être causé par une accumulation de gaz ou même une fuite. Pour cette raison, il est important de fermer le gaz avant de mettre l’astuce en pratique.

La première chose à faire, une fois le gaz coupé, est de retirer les brûleurs du poêle . Cette opération est très simple à mettre en pratique.

Prenez un fil fin mais solide et couvrez une extrémité avec du ruban isolant. Insérez ensuite cette extrémité dans le trou d’où sort le gaz , comme s’il s’agissait d’un coton-tige.

Répétez cette opération dans chaque trou, puis remettez les brûleurs en place en vous assurant qu’ils sont bien fixés.

Il ne reste plus qu’à allumer le poêle et vérifier que tout fonctionne correctement. La flamme sera évidemment plus forte et plus constante.

Cette opération nous permet non seulement d’améliorer la cuisson des aliments, avec une répartition de la chaleur plus uniforme, mais aussi de faire des économies.