Dans le monde moderne, où nous utilisons des filtres UV et des purificateurs pour purifier l’eau, le concept d’ eau potable stockée dans un récipient en cuivre peut sembler démodé. Cependant, cette pratique séculaire qui fait référence à d’anciens textes ayurvédiques est aujourd’hui étayée par de nombreuses études scientifiques.

Le stockage de l’eau dans un récipient en cuivre active un processus naturel de purification. Il tue tous les micro-organismes (moisissures, champignons, algues et bactéries) présents dans l’eau qui pourraient être nocifs pour notre organisme.

De plus, l’eau stockée dans le cuivre pendant plus de 24 heures acquiert toutes les propriétés du cuivre.

Le cuivre est en effet un minéral essentiel, d’une importance vitale pour la santé humaine. Il possède des propriétés antimicrobiennes, antioxydantes, antitumorales et anti-inflammatoires. Il aide également à neutraliser les toxines.

Contrairement à d’autres nutriments, le cuivre ne peut pas être synthétisé par l’organisme, il doit donc être obtenu à partir d’autres sources alimentaires.

Les fruits de mer, les grains entiers, les lentilles, les noix, le chocolat, les pommes de terre, les pois et certains légumes à feuilles vertes sont des aliments riches en cuivre.

Boire 2 ou 3 verres d’eau stockée dans un récipient en cuivre par jour est une autre façon de donner suffisamment de cuivre à l’organisme.