Le bonus climatiseur est une mesure qui vous permet d’économiser beaucoup sur le coût global d’installation de nouveaux appareils.

Le mois d’avril a été riche en rebondissements d’un point de vue météorologique. Les belles journées n’ont pas manqué, mais en même temps, dans de nombreuses régions d’Italie , la pluie et le mauvais temps ont souvent fait leur apparition , avec des baisses soudaines des températures.

Maintenant, cependant, il semble bien que le printemps soit arrivé, offrant du soleil et de la chaleur presque partout et favorisant les premières sorties hors de la ville.

Très bientôt, cependant, les températures augmenteront encore : il reste un peu plus d’un mois avant l’arrivée de juin, lorsque les colonnes de mercure atteindront déjà des niveaux très élevés.

Avec l’été qui approche à grands pas, mieux vaut s’organiser dès maintenant pour ne pas se retrouver à subir les différentes canicules, comme ce fut le cas l’an dernier.

Bonus climatisation, comment ça marche ? Tous les détails

En raison du réchauffement climatique, les étés deviennent de plus en plus chauds et avoir un climatiseur est le seul moyen de ne pas se retrouver à bout de souffle pendant des mois à la maison.

Depuis quelques temps, le gouvernement a mis en place une prime climatiseur qui permet d’acheter un de ces appareils tout en bénéficiant d’un avantage économique.

Heureusement, la mesure a également été maintenue par l’exécutif dirigé par le Premier ministre Giorgia Meloni, même s’il faut remplir certaines conditions pour avoir accès à la prime de climatisation.

Primes de climatisation
Pour commencer, rappelons que la prime climatiseur est une mesure qui aide ceux qui veulent remplacer l’ancien appareil par l’installation d’un nouveau .

Le bonus climatiseur est une opportunité très importante, étant donné qu’il vous permet d’économiser entre 50% et 65% du coût total : cependant, comme mentionné, certaines conditions essentielles sont nécessaires pour pouvoir le demander.

Par exemple, pour avoir accès à la prime, il ne suffit pas de vouloir remplacer l’appareil, mais il faut aussi effectuer une intervention sur le bien.

Une remise à neuf, mais aussi une restructuration ou un entretien extraordinaire, qui peut également concerner les parties communes de l’immeuble dans lequel se trouve l’appartement en question.

La prime est également disponible pour ceux qui ont vu leur maison endommagée par des catastrophes naturelles et qui l’ont reconstruite.

Les conditions nécessaires pour obtenir le bonus

Mais la mesure qui permet de faire des économies sur l’achat de climatiseurs est-elle réservée uniquement aux citoyens ?

Non, la prime climatisation peut également être demandée par les copropriétés, ainsi que les associations professionnelles, les organismes publics et privés, etc.

Il est clair que les climatiseurs prévus dans cette prime sont ceux qui répondent à toutes les exigences d’un point de vue énergétique.

Les modèles sont ceux équipés de pompes à chaleur , c’est-à-dire capables de prélever la chaleur d’un environnement et de la transférer dans un autre.

Conditionneurs
Mais combien pouvez-vous réellement économiser avec cette mesure ?

La prime climatiseur vous permet de profiter d’une déduction calculée sur un maximum de 8 000 euros dépensés .

En cas de remplacement de l’appareil par un nouvel appareil économe en énergie, la déduction peut aller jusqu’à 65 %.

Afin de bénéficier de l’aide, le demandeur doit saisir la somme dépensée pour l’intervention dans le formulaire 730 : de plus, le paiement effectué doit être traçable.