Les cochenilles, qu’elles soient farineuses, blanches ou à coquille, constituent une menace importante pour la santé de vos plantes car elles ciblent le feuillage et les tiges, retardant ainsi leur bonne croissance. Découvrez des stratégies pour éradiquer les cochenilles en utilisant des ingrédients naturels comme le savon de Marseille et le vinaigre blanc.

Les cochenilles se nourrissent de la sève des plantes, affaiblissant la plante et pouvant conduire à la fumagine, un champignon noir causé par les excréments sucrés produits par les cochenilles, qui attire également les fourmis. Cette moisissure inhibe la photosynthèse, endommageant encore davantage la plante.

Voici quelques méthodes efficaces pour éliminer les cochenilles :

    1. Vinaigre blanc et savon noir : Mélangez de l’eau avec une cuillère à café de savon noir liquide et de vinaigre blanc dans un flacon pulvérisateur. Appliquez ce mélange sur les zones affectées de la plante matin et soir, en évitant midi pour éviter les coups de soleil. Continuez quotidiennement jusqu’à ce que les cochenilles disparaissent. Cette solution agit également contre les pucerons et le liseron.
    2. Savon de Marseille : Mélangez une cuillère à soupe de savon liquide de Marseille et de savon noir dans un demi-litre d’eau de pluie douce. Une fois le savon dissous, ajoutez deux cuillères à soupe d’alcool à 70°. Appliquez cette solution directement sur les cochenilles à l’aide d’un pinceau, en prenant soin de ne pas abîmer les plantes délicates comme les orchidées. Ce mélange va déshydrater et éliminer les cochenilles sans nuire à vos plantes. Alternativement, du savon à vaisselle peut remplacer les deux savons pour créer une eau savonneuse efficace.
    3. Mélange d’alcool et de savon noir : Préparez un mélange d’un litre d’eau, d’une cuillère à café d’alcool à friction, d’une cuillère à café de savon noir liquide et d’une cuillère à café d’huile végétale. Vaporisez-le sur les parties infestées de votre plante tous les trois à quatre jours. Cette concoction est également efficace contre les araignées rouges et les pucerons.

Certaines plantes, en particulier les plantes vertes d’intérieur comme les plantes succulentes, les orchidées et les agrumes, sont plus sensibles aux infestations de cochenilles.

Pour prévenir les attaques de cochenilles, exposez vos plantes aux prédateurs naturels comme les coccinelles et les syrphes en les plaçant à l’extérieur, à l’ombre partielle, en mai.

Ces méthodes offrent une défense robuste contre les cochenilles, protégeant vos plantes d’intérieur et d’extérieur de ces ravageurs destructeurs.